Dernières nouvelles de l'ÉAF


Nous recueillons toutes les informations sur l'ÉAF, et sur les actions menées localement. Une boîte spéciale pour nous écrire à ce sujet : cliquer ici. Veillez à préciser dans votre message le texte que vous souhaitez publier, y compris la signature à mettre, de préférence joint au format .rtf.

ÉAF 2012 - Sujets de l'épreuve écrite - Roses 2012 : Série L (pdf 40 ko) ; Besançon L (pdf 30 ko) ; Séries ES-S (pdf 130 ko) ; Besançon ES-S (pdf 60 ko).

ÉAF 2011 - ÉAF 2010 - ÉAF 2009 - ÉAF 2008 - ÉAF 2007 - ÉAF 2006 - ÉAF 2005 - ÉAF 2004 - ÉAF 2003 - ÉAF 2002

Si vous êtes témoins ou victimes de "dérives" lors des réunions de préparation des épreuves orales ou d'harmonisation de l'oral ou de l'écrit, faites-nous part de vos expériences personnelles : excès de zèle de collègues coordinateurs ou autres, exigences de chefs de centres concernant vos questions, ou évaluation abusive de vos descriptifs, exposez les faits en écartant les récits de "seconde main". Vos témoignages permettront peut-être de montrer à d'autres collègues dans le même cas qu'ils ne sont pas les seuls et de dresser un inventaire des "dérives" possibles de cette réforme de l'ÉAF qui porteraient atteinte à nos conditions de travail et à notre liberté d'enseignant.

Adressez-nous aussi les « roses » de l’écrit de votre académie (les consignes de correction de l’écrit, à l’origine nationales et interprétées ensuite dans chaque académie par les réunions restreintes de correcteurs pour donner lieu aux consignes académiques). Veillez particulièrement à noter tous les cas de décalage entre consignes écrites et consignes orales (données lors du retrait des copies).

Pour l'oral du bac, nous vous conseillons une question du type "Quel est l'intérêt du texte ?" pour ne pas jouer au Zorro des oraux. Par ailleurs, n'hésitez pas à demander au cours des réunions de concertation un temps d'échange sur le bien-fondé d'un tel système.


02/07/12 "L'Enterrement" ne fait pas partie des "Poèmes Saturniens" !
L'énoncé du sujet national séries ES, S inclut dans les Poèmes saturniens un poème de Verlaine qui n'y se trouve pas ! Ceci est regrettable et dommageable à plus d'un titre. Je voudrais, à ce sujet, en tant que parent d'élève ayant fait travailler son fils pour cet examen, faire part de mon expérience personnelle.

. Le recueil en question est un oeuvre majeur. Faire une faute à ce sujet dévalorise l'ensemble de la profession aux yeux d'élève qui a travaillé son Verlaine.
. Le recueil a des caractéristiques propres. «L’enterrement » n'est pas un poème typique. lire la suite


21/06/12 Essai
Essai





Retour page eaf2012