sauv.net


Le site de Sauver les lettres fait peau neuve... Certaines fonctionnalités sont temporairement inactives. Nous nous excusons pour la gêne occasionnée.

·  Appel pour le rétablissement des horaires de français.
·  Révolution technologique.
·  Réforme du lycée et enseignement des lettres.
·  Des nouvelles du bac et du brevet.

  Réforme 2016 du collège.
 Qui sommes-nous ?
Nous sommes des enseignants de lettres et d'autres disciplines, des professeurs des écoles, des citoyens, animés par un idéal scolaire de gauche. Réunis dans un collectif fondé en 2000, nous sommes en lutte, depuis la "réforme" Allègre, contre l'affaiblissement, le dévoiement, voire la disparition de l'enseignement de la langue et de la littérature, et contre une série de transformations qui ont pour conséquence une baisse graduelle des exigences et des résultats de l'école publique. En savoir plus ...
 Adhésion & soutien
Vous pouvez relayer nos actions, nous informer de celles que vous menez ; vous pouvez nous envoyer un texte d'analyse, une contribution, un compte rendu d'ouvrage. Rejoignez-nous ou soutenez-nous !

22-02-17
 Dernière mise à jour
Agenda / Séminaire GRDS (Groupe de Recherche sur la Démocratisation Scolaire) 3 et 17 mars : quel enseignement du français dans une école démocratique ?
www.democratisation-scolaire.fr/spip.php?article241
Ces deux séances seront consacrées à une première réflexion sur les transformations qui pourraient paraître souhaitables en matière d’enseignement du français, dans la perspective d’une école s’attachant à transmettre à tous la même culture commune. La séance du 3 mars s’intéressera aux premières années de l’entrée dans la culture écrite, celle du 17 mars à l’enseignement secondaire.
L'Intempestif / Vu, lu, entendu, 27/12/2016 Ma Part de Gaulois Magyd Cherfi, Actes Sud
Un livre qui comporte peu de « scènes d’école », puisque l’essentiel se déroule dans la cité des quartiers nord de Toulouse où vivent l’auteur et sa famille à la fin des années 70 ; un livre plutôt sur le « hors champ » de l’école donc, et c’est ce qui en fait le prix.Au départ, le rêve insensé d’une mère dans ce quartier où les espoirs de réussite scolaire sont presque inexistants : que son fils, l’auteur, obtienne le bac. Cet hybris maternel va faire de Magyd Cherfi un amoureux de la langue et de la littérature françaises, l’écrivain public et l’animateur socio-culturel de tout le quartier, mais aussi un paria aux yeux de beaucoup d’autres garçons de la cité.
L'Intempestif / On aurait aimé le dire, 11/02/2017 Les langues anciennes font de la résistance François Rastier
Les langues anciennes exercent une critique silencieuse mais définitive à l’égard de la conception pragmatique du langage et de l’idéologie communicationnelle : elles ne sont pas des instruments, mais elles fascinent par leur richesse. Paradoxalement, une langue de service semble alors moins vivante qu’une langue morte, car elle se réduit à un code qui fait l’objet d’un apprentissage technique et non d’une transmission culturelle.
Réforme / Septembre 2016 / Rapport 2016-62 La mise en place des écoles supérieures du professorat et de l'éducation au cours de l'année 2015-2016 (IGEN, IGAENR)
Cette année encore, la mission a pu constater que les difficultés logistiques compromettent la mise en place du tronc commun de formation : emplois du temps qui rendent impossible le suivi d'une formation, enseignements qui ne sont pas assurés faute de formateurs capables de les dispenser, groupes de travail figés qui interdisent les changements et le croisement des regards, enseignements reproduits à l'identique entre la première et la deuxième années de master, modalités d'évaluation qui peinent à convaincre les étudiants..
Analyse / 31/08/2016 Le gouvernement souhaite-t-il vraiment la mixité sociale ? Thomas Piketty
Rappelons tout d’abord que le ministère de l’éducation avait annoncé en 2015 la mise en place de nouveaux dispositifs visant à réduire la ségrégation en vigueur dans les collèges. On avait même évoqué l’idée d’une ambitieuse expérimentation à Paris, avec des annonces précises à la rentrée 2016 et une mise en place à la rentrée 2017, suivie d’une possible généralisation dans le reste du pays. Malheureusement tout reste très flou à ce stade, et le ministère comme la Ville de Paris ne semblent guère pressés de passer de la rhétorique à la réalité. C’est d’autant plus regrettable que le niveau de ségrégation sociale observée dans les collèges atteint des sommets inacceptables, notamment à Paris.
Analyse / La Vie moderne, 18/12/2016 De l'esprit critique dans l'Éducation nationale Véronique Marchais
Sait-on à quel point réfléchir devient, pour les professeurs, une gageure ? Tout est mis en oeuvre, à chaque niveau de l’institution, pour rendre tout esprit critique, et donc toute véritable pensée, à peu près impossible. Qu’apprennent les professeurs lors de leur formation initiale, dans les ÉSPÉ ?[...] Ils sont formatés à une seule et même approche, dont les principes varient à peine selon les disciplines, et se sont au fil des années imposés comme des modèles irréfragables : travail en séquences, socio-constructivisme (l’élève doit construire lui-même ses connaissances par l’expérience et les manipulations, le professeur devant éviter la transmission directe), culte de la technologie pour elle-même, souci de varier les activités pour complaire à un public habitué au zapping...
Analyse / Reporterre, 23/01/2017 Le numérique à l'école, inutile en pédagogie mais bon pour Microsoft. Anthony Laurent
Le Plan numérique à l’école, lancé en 2015, promet de « développer les compétences » des élèves dans une société « irriguée par le numérique ». Mais aucune étude ne valide les vertus pédagogiques de cet outil. Microsoft, en revanche, qui a passé un accord fructueux avec le gouvernement français, se frotte les mains.
Analyse / UFAL, 27/01/2017 Teach for finance Vincent Ramecourt
« Teach for France » est une association de loi 1901, membre du réseau « Teach for all », dont le but affiché est de favoriser un soutien à l’enseignement public par entreprenariat local. Bien que l’ambition paraisse pétrie des meilleures intentions, des voix, pourtant, s’élèvent. […]
Pour postuler à TFF, le candidat ne doit jamais avoir exercé en tant qu’enseignant. Il dépose un CV en ligne, passe des tests et fait un mois de stage, pardon, « brainstorming », durant l’été. Il est ensuite affecté pendant deux ans sur un poste REP en tant que contractuel.
Presse / Télérama du 29/11/2016 Le choc de simplification des bulletins trimestriels Lucie Martin
Déjà, en amont, pour évaluer, c’est n’importe quoi. Comme personne ne veut trancher, ni le ministère en haut, ni la direction de l’établissement en bas, nous pratiquons dans mon établissement l’évaluation par note (sur vingt, le truc que tout le monde connaît) ET par compétences (les ronds rouges, oranges, jaunes, et fifty shades of green…). Enfin non, certains enseignants tiennent aux notes et refusent d’évaluer par compétences. D’autres, eux, sont passés entièrement aux compétences, et se voient obligés de mettre quand même une note en fin de trimestre
Presse / Libération du 02/01/2017 Culture Cécile Alduy
Depuis quelques années déjà, le mot «culture» dépérit dans le débat politique. Non qu’il ait été entièrement abandonné, à l’instar de son voisin d’hier, «humanisme». Le mal est plus retors : le mot «culture», à force de n’être utilisé que dans son sens civilisationnel ou ethnographique («culture française»), a été vidé de son sens premier, artistique et intellectuel (les arts et les lettres), pour se pétrifier dans la bouche des politiques en obsession identitaire.
Presse / L'Humanité du 02/02/2017 A propos du prédicat et de l'école élémentaire. Le français perd sa grammaire. Antoine Desjardins
Le prédicat est à la fois une complication et un appauvrissement. Quand Michel Lussault ose tweeter « le prédicat va apprendre aux élèves à rédiger », on se dit qu’il se moque du monde. Son prédicat guérit-il aussi des écrouelles, permetil les retours d’affection ? On est dans la pensée magique. On ne voit pas en quoi repousser l’analyse de la phrase en cinquième et sans doute même à terme se passer tout à fait de la grammaire permettrait de mieux maîtriser l’écrit…
Presse / Télérama du 08/02/2017 Tzvetan Todorov, mort d'un penseur humaniste Gilles Heuré
Les livres de son enfance, notamment ceux de Mark Twain et de Victor Hugo, le persuadèrent, quand il entra à l’université de Sofia en 1956, que les étudier deviendrait sa « profession ». Dans La Littérature en péril, recensant les méthodes aujourd'hui en vigueur – histoire littéraire, analyse structurale –, il confiait redouter qu’elles ne parviennent pas à saisir la véritable fin de la littérature, « celle du sens qui permet au lecteur de mieux comprendre l’homme et le monde, pour y découvrir une beauté qui enrichisse son existence ; ce faisant, il se comprend mieux lui-même ».
Analyse / 23/02/2017 Todorov : une certaine idée de la littérature (Didier Guilliomet)
"Quand Todorov est venu à l’E.N.S. de la rue d'Ulm à une journée organisée par le collectif Sauver les lettres (en 2007), il a précisé qu'il n'était pas d'accord sur tout ce que le collectif avançait et qu'il n'en faisait pas partie. Mais s'il est venu, c'est parce qu'il défendait une certaine idée de la littérature qui est aussi la nôtre. Hommage lui soit rendu !"
Presse / Le Monde du 07/02/2017 Education prioritaire et classe bilangues : les approximations de Najat Vallaud-Belkacem Laura Motet
Le directeur du collège privé Saint-Stanislas de Plouër-sur-Rance a annoncé sur le site de l’établissement qu’une section bilangue ouvrira bien à la rentrée 2017. Le 1er février, le secrétaire général du service départemental de l’éducation nationale des Côtes-d’Armor a signé l’attribution des heures d’enseignement correspondant à l’ouverture d’une classe bilangue allemand dans son établissement.Après vérification, le collège public du Val de Rance de Plouër-sur-Rance (Côtes-d’Armor) a bien vu sa classe bilangue supprimée à la rentrée 2016.

Contact & mentions légales - Adhésion & soutien - Livre d'or - Liens - Membres