HECATOMBE EN BRETAGNE : POSTES SUPPRIMES ET SECTIONS REGROUPEES


- Au lycée La Mennais de Ploërmel (56), en ce moment problème de remplacement d’une enseignante de lettres classiques absente pour
maternité. Situation angoissante pour des latinistes de terminale sans professeur !

- Au lycée Joseph Loth de Pontivy (56), suppression d’un poste de lettres classiques suite à un départ en retraite à la rentrée prochaine. Les élèves se verraient proposer un cours par le CNED, avec tutorat.

- Au collège La Villemarqué à Quimperlé (29), regroupement 4ème /3ème prévu à la rentrée prochaine et transformation vraisemblable d’un poste de lettres classiques (français - latin -grec) en lettres modernes (français sans langues anciennes).

- Au Collège Victor Vasarely de Collinée (22), regroupement 4ème /3ème prévu à la rentrée prochaine. On envisage un
visiocours pour mutualiser 2 établissements !!!

- Au collège de Plérin (22), crainte d’une baisse importante des effectifs à la rentrée prochaine en raison de la création d’une section européenne – comme si latin et classe européenne étaient incompatibles !

- Au lycée de l’Harteloire à Brest (29): suppression d’1 poste de lettres classiques.

- Au lycée de E. Zola à Rennes (35): suppression d’1 poste de lettres classiques.

- Au collège du Château à Morlaix (29): suppression d’1 poste de lettres classiques, transformation de deux postes lettres classiques en lettres modernes.

- Au collège de Chateaulin : transformation d’un poste lettres classiques en lettres modernes ; fusion des groupes 4ème -3ème. La situation devient problématique pour cette ville : depuis 2 ans déjà, les 3 niveaux du lycée avaient été réunis (2nde , 1ère , et Terminale regroupés dans une seule classe), maintenant le collège est fragilisé en raison d’une baisse d’effectifs liée à une section bilangue anglais-allemand (division par trois des effectifs en 5ème) à la rentrée 2006. Les professeurs ont écrit au Recteur et ont alerté les parents.

19/03/07