ACADEMIE DE STRASBOURG : LE LATIN MENACE A MULHOUSE


Des informations préoccupantes circulent sur le maintien de l'option de latin au lycée Lambert de Mulhouse à la rentrée prochaine.

Le chef d’établissement cherche à profiter du départ à la retraite des deux enseignants de lettres classiques pour les remplacer par des lettres modernes.

Une motion de protestation contre la suppression du latin a été présentée au dernier Conseil d’Administration du lycée, et le Recteur a été sollicité, par le Président de l’association régionale des enseignants de langues anciennes (ARELAS), de ne pas cautionner la disparition progressive des langues anciennes dans les lycées de l'Académie.
28/02/07