BRETAGNE : CONFIRMATION DES FERMETURES


- Dans le Morbihan, regroupement prévu des latinistes de 4ème et de 3ème dans les collèges de Gourin, Josselin, Lanester (J. Lurcat), Le Palais, Mauron, Plouay et Rohan, collèges ruraux où les groupes seront sans doute inférieurs à 15. Le latin n'apparaît plus que pour 5 heures au lieu de 8 dans la dotation horaire des établissements.

- Dans l'Ille-et-Vilaine, fermeture de l'option latin au lycée Jean Macé à Rennes, malgré le combat des parents et des élèves, le soutien du proviseur, un débrayage d'une heure de l'ensemble des collègues et une manifestation au rectorat.

- Dans le Finistère, fermeture de l'option grec au lycée de l'Harteloire à Brest. Un collectif pour la défense des langues anciennes dans le bassin brestois a été créé par des parents d'élèves, avec l'appui des enseignants, mais rien n'a été obtenu pour l'instant.
19/03/05