X. DARCOS : "DES DEMI - DINGUES" !


VERTEILLAC ( Dordogne ). Les ténors de l'UMP participaient vendredi 13 juin à un banquet-meeting avec Xavier DARCOS

Xavier Darcos en vedette américaine clôtura le débat en faisant amende honorable :

« Peut-être aurions-nous dû mieux communiquer, réformer plus progressivement mais on ne peut pas nous reprocher un jour de ne rien faire et le lendemain de trop en faire. Pourquoi ce gouvernement légitime devrait-il exécuter ce que veulent des demi - dingues: », a sèchement interrogé le ministre.
Xavier Darcos satisfait que les lycéens aient donné « une leçon de maturité à certains de leurs professeurs, qui disent défendre l'école publique mais ont fait augmenter les inscriptions dans les écoles privées de 20 % », expliquera que la décentralisation est tout simplement « le meilleur moyen de rapprocher le service public du citoyen. » Et avant d'inviter la salle à entonner une Marseillaise, le ministre rassurera ses troupes : « La France de demain, ce ne sera pas Le Pen contre Besancenot . »

Eric Veauvy ( Sud Ouest - édition de la Dordogne - lundi 16 juin 2003 )
16/06/03