DECENTRALISATION ET "EXPERIMENTATION" : UN PARTENARIAT SCHNEIDER ELECTRIC / EDUCATION NATIONALE...


I. PRESENTATION ET COMMENTAIRE.

Vous trouverez ci-dessous une information rectorale affichée sur le panneau administratif d’un collège de l’Académie de Rouen.
Bien que s'adressant aux professeurs de collège, ce document concerne tous les professeurs. C'est l'illustration du slogan : l'école au service de l'entreprise. Et ceci grâce à l'expérimentation autorisée par la décentralisation.

Dans le cadre d'une "expérimentation nationale", et du "partenariat entre l'Education Nationale et l'entreprise Schneider Electric Industries", le rectorat de Rouen organise un "séjour en milieu professionnel" pour les professeurs, en collège, d'enseignements généraux. Frais de déplacement et d'hébergement pris en charge par la DEFPAR !

On y parle également d' "itinéraires de découverte des métiers, dans le cadre de l'expérimentation troisième à projet professionnel, dans le cadre d'actions d'éducation à l'orientation".

Le programme :
1er jour = visite du site
2ème jour = découverte du produit fabriqué à l'usine
3ème jour = gestion des ressources humaines
4ème jour = réflexion pédagogique de synthèse :
- "lister des capacités et compétences transversales détectées dans les métiers de l'entreprise et les compétences évaluées en collèges."
- "Quels sont les liens de cohérences qui peuvent être établis et valorisés entre les activités en entreprises et les enseignements généraux ? "
L'ensemble du document est terrible : dans le cadre des expérimentations autorisées par la décentralisation, on immerge les professeurs (tous frais payés par le rectorat) dans une entreprise (et pas n'importe laquelle...) afin de :
- les former à l'orientation, surtout par rapport aux "compétences" recherchées par l'entreprise
- les inciter à organiser leur enseignement en fonction des "compétences" visées par l'entreprise
- formater leurs élèves et leur enseignement selon seulement les quatre professions recherchées par Schneider Electrics…


II. DOCUMENT INTEGRAL.

Ministère Jeunesse, Education, Recherche.
Académie de Rouen.

Rouen, le 12 mai 2003.
Le Recteur
A
Mesdames et Messieurs les Principaux des Collèges publics et privés
S/c de Monsieur l’Inspecteur d’Académie,
DSDEN de Seine-Maritime.

L’école et prioritairement le collège doit améliorer sa capacité à prendre en compte les évolutions sociales et économiques.
Pour satisfaire à cet objectif, différentes actions visant à faire découvrir des contextes professionnels authentiques aux élèves et aux prescripteurs peuvent être envisagées.
Une de ces actions, inscrite dans le cadre d’une expérimentation nationale vous est proposée.

Un séjour en milieu professionnel est organisé à l’attention des professeurs des enseignements généraux.
Il est destiné à permettre aux professeurs d’identifier :
- les modalités concrètes du fonctionnement d’une entreprise en lien avec ses environnements
- les spécificités des domaines industriels et tertiaires
- les métiers associés aux différents domaines d’activités de l’entreprise (administration, production, commercialisation, gestion) et les compétences associées
- les différentes modalités d’accès à la qualification.

Cadre national de référence.
Cette action expérimentale de formation est inscrite dans le cadre de la mission nationale pour l’enseignement technologique et professionnel du CERPET, du partenariat entre l’Education Nationale et l’entreprise Schneider Electric Industries.

Cadre académique.
La DAAFIC, délégation académique à l’apprentissage, à la formation initiale et continue est chargée de la mise en œuvre de cette expérimentation.
Vous trouverez en annexe les informations complémentaires concernant le public, le programme pédagogique et les modalités d’inscription.
Nous attachons une grande importance à cette action prioritaire pour l’Académie de Rouen et le système Educatif National.

Je vous remercie de bien vouloir procéder à la promotion de cette action auprès des personnels concernés.

Nicole BENSOUSSAN.

----------------------------------

ACTION DE FORMATION DECOUVERTE DE L’ENTREPRISE ET DES METIERS,
PARTENARIAT SCHNEIDER ELECTRIC / EDUCATION NATIONALE.

Public :
- Cette action est proposée aux professeurs d’enseignement général de toutes disciplines intervenant en collège.
- Priorité sera accordée aux enseignants impliqués ou en projet de l’être, dans les dispositifs, structures et projets pédagogiques conçus autour de la notion d’alternance en 4ème et en 3ème, autour de la mise en œuvre des itinéraires de découverte des métiers, dans le cadre de l’expérimentation troisième à projet professionnel, dans le cadre d’actions d’éducation à l’orientation.

Programmation et lieu :
Cette action est programmée du 1er au 4 juillet, sur le site Schneider Electric du Vaudreuil, dans l’Eure. La DEFPAR prendra en charge les frais de déplacement et les frais d’hébergement des stagiaires.

Inscription :
Voir fiche annexe.

Programme :

1er jour :
Accueil – Découverte de l’entreprise (approche globale, l’entreprise en lien avec ses environnements) – Produits et services – Organisation du site industriel (principales fonctions, direction, fonctions de production, fonctions transverses) – Visite du site.

2ème jour :
Découverte active du produit industriel central du site du Vaudreuil : le contacteur – Cycle de vie du produit – Détection du besoin – Mise en fabrication - Diffusion et commercialisation en environnement concurrentiel – Manipulation du produit.

3ème jour :
Gestion des ressources humaines :
- Le groupe réparti en quatre « Ateliers de découverte des métiers » aborde les problématiques et thèmes suivants : notion de tâches, de référentiel métier, de qualification, de référentiel de formation (initiale, continue), de compétences. L’évaluation et le gestion prévisionnelle des emplois et des compétences seront traitées avec l’aide des services concernés. Travail réalisé par observation, entretien, interview.
- Les fonctions : régleur, agent de méthodes, responsables de production, employé administratif seront concernées.
- Une mise en commun des observations sera réalisée.

4ème jour :
La journée est consacrée à une réflexion pédagogique de synthèse :
Objectif : productions à partir des échanges effectués au cours des trois journées de stage.
- Lister les capacités et compétences transversales détectées dans les métiers de l’entreprise et les compétences évaluées en collèges.
- Quelles actions peuvent être développées pour mettre en place formations et évaluations de ces compétences ?
- Quelles actions peuvent prendre en compte les manques ?
- Quels sont les liens de cohérence qui peuvent être établis et valorisés entre les activités en entreprises et les enseignements généraux ?
Le groupe de travail proposera des conclusions et des actions d’amélioration.

Prise en charge des frais de déplacement et d’hébergement par la DEFPAR.
14/06/03