DECLARATION DU JURY DU CAPES DE LETTRES MODERNES, 21 MAI


TOURS (AP) - Le jury du CAPES externe de Lettres modernes s'est déclaré solidaire mercredi du "mouvement national de protestation contre le démantèlement programmé du service public d'éducation, de la maternelle à l'université", mais il s'est engagé à assurer les épreuves du concours jusqu'à leur terme, "par respect des candidats".

Un peu plus de 7.000 étudiants sont inscrits au concours du Certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré. Ceux qui franchiront le cap de l'écrit devront passer l'oral en juin et juillet.

Convoqués à Tours (Indre) pour la remise des copies aux correcteurs et les délibérations sur la note d'admissibilité, une soixantaine de membres du jury, selon l'un d'eux qui a requis l'anonymat, se sont réunis en assemblée générale.

Les membres du jury "s'opposent en particulier aux mesures dites de 'décentralisation' qui n'obéissent qu'à une logique marchande incompatible avec l'Ecole de la République", ont-ils fait savoir dans un communiqué.

"Ils dénoncent également la remise en cause de la formation des professeurs annoncée par le ministre" Luc Ferry et "déplorent le mépris affiché par le ministère envers tous les personnels, enseignant et non enseignant", selon le même document.




23/05/03