LETTRE A TOUS CEUX QUI AIMENT L'ECOLE (PUBLIQUE ET NATIONALE). Collège Lalande, Toulouse.


Voici la lettre distribuée au collège ZEP Lalande de Toulouse pour la grève du 15 avril (concernant 65% d’enseignants, 100% d’aides-éducateurs).

--------------------------------------------------------------

Lettre à tous ceux qui aiment l’école (publique et nationale).

NON aux mesures de restriction budgétaire et à une logique éducative purement comptable.
NON au désengagement de l’Etat, au démantèlement de l’école et à une décentralisation forcée et brutale.
NON à la privatisation et à la seule voie de la rentabilité, de la compétitivité et du profit.
OUI au maintien de l’ensemble des personnels éducatifs.
OUI au maintien et à l'amélioration du service public et national d'éducation.

Vous pensez que l’entrée en maternelle est parfois tardive, ce qui peut nuire à la mise en place progressive des apprentissages fondamentaux ?
L’Etat veut supprimer les petites sections de maternelle.

Vous trouvez que les enseignants absents ne sont pas assez rapidement remplacés ?
L’Etat supprime les postes de remplaçants titulaires (240 dans l’académie de Toulouse) et multiplie les emplois précaires de personnels non formés (d’autant que la formation des stagiaires en IUFM est, elle aussi, remise en cause).

Vous trouvez que la surveillance et l’encadrement des élèves ne sont pas suffisants, que la sécurité et la santé ne sont plus assurées dans les établissements scolaires ?
L’Etat supprime 5600 postes de surveillants et 20 000 aides éducateurs (pour les remplacer par seulement 16 000 « assistants d’éducation ») et transfère les médecins scolaires et les assistantes sociales aux départements.

Vous trouvez que les locaux scolaires sont de plus en plus dégradés ? Que les cantines laissent à désirer ?
L’Etat transfère les 110 000 agents de service d’accueil, d'entretien et de restauration aux régions. Avec quels moyens ? Quel temps de présence dans les établissements ? Combien coûtera un repas l’année prochaine ?

Vous tenez à ce que chaque élève puisse bénéficier de conseils gratuits en matière d'orientation professionnelle ?
L’Etat transfère les postes de Conseillers d'Orientation Psychologues aux Régions. Avec quelles missions ? Quelle indépendance et quelle objectivité par rapport aux projets économiques des Conseils Régionaux ?

Vous trouvez que l’Université ne permet plus aux étudiants de trouver un travail lié à leur parcours ?
L’Etat commence à attribuer des diplômes plus ou moins reconnus selon l’université où l’on étudie.

Vous tenez à ce que les classes ne soient pas surchargées ?
L’Etat a décidé de ne remplacer qu'un départ à la retraite sur deux dans la fonction publique, or d’ici 10 ans 40% des enseignants partent à la retraite.

Vous pensez qu’il est difficile aujourd’hui pour un enseignant âgé de gérer des groupes d’adolescents nombreux ?
L’Etat repousse la retraite à 40 années d’ancienneté.

Vous tenez à l'égalité des chances ?
Qu'en sera-t-il lorsque chaque Région décidera du montant du Budget de l'Education Régionale, des matières enseignées et des programmes ? En fonction de ses moyens ? Des options politiques de sa majorité ? Des besoins de telle ou telle entreprise ? Ainsi que l'a démontré Martin Malvy, Président du Conseil Régional, les impôts locaux augmenteront de 25 à 30% en cinq ans en Midi-Pyrénées.

Qu'en sera-t-il lorsque chaque Région/Département/Commune/Etablissement décidera du recrutement des personnels de l'Education ? Selon quels critères ? Des professeurs au rabais dans les endroits défavorisés ?

Contrairement à ce que l'on veut faire croire, la régionalisation que masque la loi de décentralisation n'est pas synonyme d'une démocratie de proximité dans une France moderne, c'est la liquidation programmée du Service Public à la française seul capable de limiter les inégalités économiques, sociales, culturelles et aussi géographiques.

Des personnels du Collège Lalande à Toulouse, en grève le mardi 15 avril.

RDV (parents + personnels) mardi à 10h au collège pour préparer la manifestation de 14h30.



14/04/03